La Technique Raindrop®

1368652096

1368653835

Pour visionner chaque huile et mélange d’huiles essentielles Young Living Canada, cliquez ici.

Placer une commande ou adhérez à Young Living gratuitement et recevez 24% de rabais sur le prix de détail.

Vous pouvez être assuré que les huiles essentielles et les produits infusés d’huile que vous utilisez chez vous sont sécuritaires et efficaces. Visionnez la méthode unique Seed to Seal de Young Living.

La plupart serait d’accord qu’un massage est réconfortant, relaxant et très agréable.  Mais la Technique Raindrop® est incontestablement supérieure état donné que cette technique combine les huiles essentielles avec des techniques de massage spéciales pour ajouter une plus grande valeur thérapeutique à ce type de massage agréable.

Quiconque qui a eu l’expérience de la Technique Raindrop® sont vite à retourner sur la table à massage pour y reprendre plaisir et découvrir de nouveaux bénéfices de cette remarquable et différente façon d’application d’huiles essentielles.

Cette thérapie est de $80 et est suivie d’une période de consultation (15 minutes) comprenant un plan pour aider avec des problèmes de santé potentiels.

Peut être procuré chez Young Living 

La technique Raindrop® est un traitement sécurisant, non-envahissant pour adresser n’importe quel déséquilibre corporel.  Cette méthode est aussi d’une valeur inestimable dans la promotion de la santé par rapport à l’utilisation et l’application des huiles essentielles à un endroit spécifique du corps, dont la colonne vertébrale.

L’évaluation de la Technique Raindrop®

D. Gary Young a créé la Technique Raindrop® basé sur ses recherches des huiles essentielles et leurs propriétés, ses connaissances au niveau d’accupression et l’information fascinante des techniques d’effleurage et son effet sur les muscles et le système nerveux.

Les Indiens Lakota

Pendant une visite chez les Indiens Lakota, Gary a appris que plusieurs générations passées, avant que les frontières Canada/É.-U. ont étés établies, les Indiens Lakota migraient au Canada dans les régions nordiques de la Saskatchewan et Manitoba.  À cet endroit, ils expérimentaient fréquemment les aurores boréales.

Ceux qui étaient malade ou qui avaient des problèmes de santé compliqués se tenaient debout face aux aurores boréales, tendaient les mains vers les lumières et respiraient profondément.

Les Indiens Lakota croyaient que lorsque les aurores boréales étaient visibles, l’air était chargé avec une énergie curative.  Iles respiraient « mentalement » l’énergie, permettant à cette énergie de passer par la colonne vertébrale et les autres parties du corps qui étaient affligées, en passant par les voies neurologiques.  Plusieurs d’entre eux expérimentaient des améliorations dramatiques à leur condition avec cette pratique.

Éventuellement, après que les frontières ont étés établies, et que cette migration n’était plus possible, les Indiens Lakota pratiquaient mentalement cette technique et lui ont rattaché la technique d’effleurage légère pour faciliter la propagation de l’énergie à travers du corps.

Effleurage

Gary mentionne qu’il ne sait pas si la technique d’effleurage qu’il enseigne a été créée en premier lieu par les Indiens Lakota mais l’effleurage est associé à sa Technique Raindrop®.  Il est aussi reconnu que les Indiens Lakota continu cette pratique encore aujourd’hui : la technique de respiration de l’énergie associé à l’effleurage pour distribuer l’énergie guérissant à travers le corps.

Gary a découvert que lorsqu’il pratique les techniques d’effleurage avec le pouvoir des huiles essentielles et la stimulation d’accupression que les effets étaient grandement intensifiés.  Depuis que la Technique Raindrop® a été adoptée en 1989, elle a été acceptée mondialement par des massothérapeutes, chiropraticiens et autres professionnels en soin de santé.  Cette technique apporte détente, corrige la position de la colonne vertébrale désalignée et a aussi un effet curatif.

Validation par statistique

En 2001, David Stewart, PhD, a fait parvenir un questionnaire à plus de 2,000 praticiens de la santé, massothérapeutes, aromathérapeutes, ainsi que leurs clients pour recueillir les résultats fructifiants de la Technique Raindrop®.

Il reçut 422 réponses résumant les expériences de 14,000 sessions de Technique Raindrop®.  Ces recherches sont récapitulées dans son livret  » A statistical Validation of Raindrop Technique® « .

Dans l’ensemble, 416 des participants qui avaient reçu une Technique Raindrop® l’ont côté positif (97%), agréable (98%), avec conséquences résultant à une amélioration de leur santé (89%), avec conséquences résultants à une amélioration de leur santé mentale (86%), et choisiraient la Technique Raindrop® à nouveau.

Consistant avec le modèle Français

L’utilisation d’huiles essentielles avec la Technique Raindrop® est consistante avec la technique française en aromathérapie – étant la pratique la plus utilisée et reconnue au monde.  Avec plus de 40 ans d’expérience dans l’utilisation des huiles essentielles en clinique, les Français ont toujours recommandé de les utiliser.

Une illustre liste de praticiens français du 20ième siècle offrent des preuves persuasives, que utilisation des huiles essentielles est une technique classifiée précieusement dans l’arsenal thérapeutique des cliniques professionnelles.  René Gattefossé, Ph D; Jean Valnet, MD; Jean Claude Lapraz, MD; Daniel Penoël, MD; et plusieurs autres ont certifiées depuis longtemps à l’utilisation sans danger et efficace des huiles essentielles et de leurs spectaculaires et puissants bienfaits qu’elles peuvent apportés.

Réchauffement et irritation ou rougeur cutanée

Dans le cas de la Technique Raindrop®, l’utilisation de certaines huiles essentielles peuvent causer des rougeurs ou des réchauffements cutanés.  D’habitude, ceci est parfaitement sans risque et n’est pas quelque chose que vous devriez être concerné.  Les blonds,  les roux et les gens qui ont un organisme très intoxiqué sont les individus qui pourraient être le plus susceptibles à une réaction cutanée temporaire.

Pour une raison ou une autre, si la rougeur ou la chaleur deviendrait excessive et inconfortable, ceci peut être facilement remédié avec quelques gouttes de «Complexe d’huile végétale V-6® » de Young Living ou une huile de noix de coco, jojoba ou d’amande pure sur la surface affectée.  Cette procédure dilue les huiles essentielles et réduit la rougeur ou la chaleur en dedans de 1 à 2 minutes.

Une chaleur temporaire est normale avec la Technique Raindrop®, et comparé à toute autre crème à base de plantes de la famille Solanacées (Capsicum) ou toute autre pommade utilisée pour des douleurs, la rougeur et la chaleur est considérée comme étant modérée.  En effet, au lieu d’être une raison de s’alarmer, cette chaleur (ou rougeur) indique des bienfaits à la région affectée.

N.B. : Si pour une raison ou une autre une éruption cutanée devrait se manifester, ceci est signe que les huiles essentielles peuvent être en contact avec des composés chimiques dans les cellules de l’épiderme et/ou les tissues conjonctifs (normalement des produits de soin personnel conventionnel).

Plusieurs vont mal interpréter ceci comme étant une réaction allergique, quand le problème n’est pas causé par une allergie mais plutôt un composée chimique déjà incrusté dans les cellules du corps.  Les huiles essentielles digèrent les substances toxiques, chimiques et toutes autres substances toxiques non désirées dans le corps, et souvent ce processus commence très rapidement. Ce processus est entrepris avec les molécules aromatiques des huiles essentielles, tel que les phénols et les phénylpropanoids retrouvés dans l’huile essentielle de Basilic (70%), Thym(70%) et Origan(48%).

Professionnels de la santé

Un bon nombre de professionnels de la santé à travers les États-Unis, ont adopté la Technique Raindrop dans leur clinique et ont trouvé que cette technique à des méthodes remarquables de soulager des problèmes relié au nerf sciatique, la scoliose, cyphose (déformation de la colonne vertébrale à convexité dorsale postérieure) et maux de dos chroniques.

Ken Kruger, DC, un chiropraticien pratiquant en Scottsdale, Arizona mentionne : « Je crois que les résultats dramatiques que la Technique Raindrop® apporte aux patients atteints de la scoliose, est assez pour réécrire les livres sur ce problème de santé ».

De même que Terry Friedman, MD, de Westminster au Colorado site que « ces huiles essentielles représentent vraiment une nouvelle frontière médicale; elles ont résolu des cas que bien des professionnels de la santé avaient déterminés comme étant désespérés ».

Des microorganismes pourraient être la cause de scoliose et de problèmes reliés au nerf sciatique

Un nombre considérable de recherches scientifiques révèlent que certains microorganismes se logent près de la colonne vertébrale et peuvent contribuer à des difformités.  Ces agents pathogènes créent une inflammation, qui à son tour altère et déforme la colonne vertébrale.

La Technique Raindrop® appelle à une suite ordonnée d’huiles essentielles antimicrobiennes, déposées gouttes à gouttes sur le long de la colonne vertébrale pour apporter une thérapie non-évasive et qui lutte contre les pathogènes dormants situés à proximité de la colonne vertébrale, qui soulagent les symptômes causés par la scoliose, cyphose et tous autres maux de dos et ceci en renforçant le système immunitaire. Des études à l’hôpital Western Général d’Édinbourg en Écosse ont lié une particule viral d’apparence à une scoliose idiopathique.1, 2

Des chercheurs à l’Université de Bonn en Allemagne ont aussi trouvé que le virus de la varicelle et du zona peuvent se loger dans les ganglions lymphatiques à proximité de la colonne vertébrale pendant toute une vie durant.3

Des recherches en 2001 confirment encore plus en détail l’existence de microorganismes infectieux comme étant la cause de maux et d’inflammation au niveau de la colonne vertébrale.  Alistair Stirling et ses collègues à l’Hôpital Royal Orthopedic à Birmingham en Angleterre, ont trouvé que 53% des patients avec des problèmes sévères au nerf sciatique, ont testé positif à des infections causées par des bactéries (particulièrement Propionibacterium acnes) qui déclenchaient une inflammation près de la colonne vertébrale.  Stirling a suggéré que la raison pourquoi ces bactéries n’étaient pas identifiées plus rapidement, serait à cause de leur période d’incubation (7 jours).4

Le virus de la tuberculose a aussi été reconnu d‘avoir causé des problèmes de santé au niveau de la colonne vertébrale et aussi des difformités.  Des recherches à l’institut Pasteur en France, publiées dans « The New England Journal of Medecine », documentait une augmentation du nombre de patients démontrant une évidence de maladie de la colonne vertébrale (la maladie de Pott’s) causée par la tuberculose.5, 6, 7, 8

Et de plus, des vaccins conçus de virus vivants ont été liés à des problèmes au niveau de la colonne vertébrale.  Une étude menée en 1982 par Pincott & Toff, a révélé l’association entre le vaccin de la polio et de la scoliose.9

La Technique Raindrop® est une technique non-évasive très puissante utilisant les constituants antiviraux, antibactériens et anti-inflammatoires de plusieurs huiles essentielles pour aider le corps à maintenir et restreindre la colonne vertébrale à conserver sa courbature normale.

Pendant les dernières 18 années, cette technique à aider à atténuer plusieurs cas de scoliose, cyphose, et maux de dos chroniques et même éliminer la nécessité d’opération pour des centaines d’individus.

Agents antibactériens puissants

Les huiles essentielles sont des plus puissants suppresseurs de microbes connus, et pour cette raison sont considérées comme étant un nouvel arsenal pour combattre des infections.  Une étude fait en 1999 par Marilena Marino et ses collègues a déterminé que l’huile essentielle de thym démontrait une puissante réaction envers de tenaces bactéries.10

Tout aussi bien que l’huile essentielle de basilic qui aussi démontrait de puissante réactions bactéricides envers les microorganismes Aeromonas hydrophila et Pseudomonas fluorescens.11

Une étude fait à l’Institut « Central Food Technological » à Mysore en Inde, a démontré que plusieurs composants d’huile essentielle agissaient comme un agent éliminatoire, empêchant la croissance de la souche bactérienne Staphylocoque, microcoque bacille et Entérobactérie. Ces composants incluent le menthol (trouvé dans la menthe poivrée), l’eucalyptol (trouvé dans le romarin, eucalyptus radiata, et le géranium; la linalol (trouvée dans la marjolaine) et le citrol (retrouvé dans la citronnelle).12

En 2001, une étude menée par D. Gary Young, Diane Horne, Sue Chao et autres collègues à l’université Weber State à Ogden au Utah, a déterminé que les huiles essentielles d’origan, de thym, de menthe poivrée et de basilic avaient des effets antimicrobiens envers des pathogènes tel que le Streptococcus pneumoniae, une cause de maladie majeure chez les enfants, les personnes âgées et les personnes dont leur système immunitaire étaient affaiblis.13  Plusieurs autres études ont révélé la même conclusion.14

La capacité des huiles essentielles à pénétrer rapidement l’épiderme et de s’infiltrer dans les autres tissues du corps humain et de produire un effet thérapeutique a aussi été étudiée.  Les chercheurs de l’université Hoshi au Japon ont déterminé que les monoterpènes cycliques (menthol, trouvé dans la menthe poivrée) sont très efficaces à pénétrer l’épiderme et qu’elles peuvent même rehausser l’absorption de médicaments solubles dans l’eau.15  Les chercheurs de l’université de « North Dakota State » ont reconnus le même monoterpène cyclique comme le limonène et autres terpenoïdes comme le menthone et l’eugénol, pouvant traverser le derme, et amplifier la pénétration de médicament pharmaceutique tel que le Tamoxifène.16

Consommation d’huiles essentielles

Il est très intéressant de constater que plusieurs des huiles essentielles utilisées avec la Technique Raindrop®, en plus d’être très antimicrobiennes, sont aussi classées comme étant généralement reconnues sans danger (GRAS – Generally Regarded As Safe), et pouvant être absorbées et ceci reconnu par l’Office de contrôle des produits pharmaceutiques et alimentaires des États-Unis (FDA) mais pas par Santé Canada.  Celles-ci comprennent le basilic, la marjolaine, la menthe poivrée, l’origan et le thym.  Celles-ci et plusieurs autres huiles essentielles référées sur la liste (GRAS) ont eu une historique prolongées au-delà de plusieurs décennies comme étant des aliments ou aromatisants avec pratiquement aucune réaction adverse.  Il est intéressant de constater que les huiles essentielles étaient ingérées bien avant que la FDA  est finalement déterminé qu’elles étaient sans danger, mais au Canada il faut mentioné que les huiles essentielles sont seulement utilisées en aromathérapie, en inhalation et en application topique.

En résumé, la Technique Raindrop® est sans danger, et une méthode non envahissante pour atteindre une santé optimale de la colonne vertébrale.  C’est une méthode inestimable de promouvoir la guérison à partir de l’intérieur en appliquant topiquement les huiles essentielles.

L’expérience de la Technique Raindrop®

La plupart des gens seraient d’accord d’admettre qu’un massage est apaisant, relaxant et agréable.  Mais, la Technique Raindrop® est incontestablement de qualité supérieure étant donné qu’elle réunit les huiles essentielles avec une technique de massage spéciale pour combiner les bienfaits thérapeutiques à un massage agréable.

Quiconque ayant expérimenté la Technique Raindrop® n’est en aucun cas gêné de retourner sur la table à massage pour apprécier et découvrir de nouveaux bienfaits de cette remarquable application d’huiles essentielles.

Soulagement physique et libération émotionnelle

Quand D. Gary Young a développé la Technique Raindrop® en 1991, il a premièrement choisi 9 huiles essentielles de grade thérapeutique que par leur combinaison elles élimineraient synergiquement des pathogènes viraux et bactériens, réduiraient l’inflammation, supporteraient le système immunitaire, diminueraient les inconforts au niveau des muscles et soulageraient tout inconforts au niveau de l’ossature et des jointures.

Il a aussi déterminé que la combinaison des huiles essentielles aidait à balancer l’énergie, rehaussait l’esprit en diminuant le stress, et même calmer un esprit troublé et confus. Ceci a débloqué un tout nouveau domaine de guérison qui a naquis des limites constrictives émotionnelles.

Au cortex cérébral se retrouve l’amygdale qui est seulement influençable par l’odorat.  C’est à cet endroit où les mémoires et les émotions de notre vie sont classées.  Étant donné que les huiles essentielles ont l’habilité de traverser la barrière inter cellulaire et stimuler l’amygdale, des émotions du passé liées à des traumatismes, des bouleversements émotionnels et des mémoires cognitives, ramenant consciencieusement ces sentiments et conséquences à la surface.

Plusieurs problèmes physiques et émotionnels affaiblissent et même disparaissent lorsqu’ils sont découverts et relâchés.  La Technique Raindrop® a de vastes bienfaits à être reconnus seulement par le participant recevant la thérapie.  Cette technique apporte des bienfaits très différents d’une personne à une autre et peut être personnalisée aux besoins spécifiques de chaque individu.

Les enfants sont beaucoup plus réceptifs aux traitements étant donné qu’ils n’ont aucune idée préconçue de ce qu’ils veulent de cette expérience.  Ils adorent et souvent s’endorment pendant que les huiles essentielles et le délicat massage les remplissent d’une sérénité et une satisfaction pendant que les systèmes de l’organisme s’harmonisent.

La Technique Raindrop® est une expérience pour tout chacun, à n’importe quel âge, pour n’importe lequel besoin ou désir qui peut ressurgir, et peut être que c’est le temps pour vous d’expérimenter une douce détente agréable.

La Technique Raindrop® et les Huiles Essentielles

La technique Raindrop® est un protocole disponible et non-envahissant pour la santé optimale de la colonne vertébrale.  Elle est aussi une méthode inestimable de promouvoir la guérison à partir de l’intérieur en appliquant topiquement les huiles essentielles.

Les huiles essentielles utilisées sont :

Les mélanges d’huiles essentielles sont :

  • Valor
  • Aroma Siez

Explication simple de la Technique Raindrop®

Les huiles essentielles sont réparties comme des gouttelettes de pluie à une hauteur d’environ 15 cm au-dessus de la colonne vertébrale.  Ensuite, en commençant par le bas de la colonne vertébrale, les huiles essentielles sont appliquées par des mouvements délicats, appelé effleurage, en montant vers le haut de la colonne ainsi sur les muscles dorsales, épaules et au cou.  Bien que l’entière procédure est que d’une durée d’environ 45 à 60 minutes, les huiles essentielles continuent leur travail pour plusieurs jours et même jusqu’à une semaine entière ou pendant ce temps les bienfaits et le processus d’enlignement des énergies se fait ressentir.

Plusieurs participants dénote les bienfaits des huiles essentielles plusieurs jours après la procédure, étant donné qu’ils reconnaissent ne plus avoir de douleur ou que celle-ci a diminué grandement, qu’il n’y a plus de fièvre, qu’ils ont plus de mobilité et qu’ils ressentent une paix intérieure et un renouvellement à leur joie de vivre.

Expérimenté les merveilleux résultats d’une première application des huiles essentielles avec la Technique Raindrop® ne veut pas dire que les bienfaits désirés seront réalisés à ce moment précis.  Une première session de Technique Raindrop® peut toutefois être le moment où l’organisme s’équilibre et se détend.  Certains individus, rechercheront à avoir une session par semaine, une par mois ou au 3 mois.  D’autre individu qui recherchent à travailler sur un alignement structurel ou ont besoin de support émotionnel se verront nécessité la Technique Raindrop® sur une base hebdomadaire pour continuer progressivement vers le résultat désiré.

Il est aussi très important de noter que la santé optimale ne sera pas atteinte que par seulement travailler avec seulement un élément.  La santé optimale est le résultat d’un programme de vie bien encadré comprenant de l’exercice, une alimentation appropriée, boire beaucoup d’eau et d’avoir amplement de repos.

1.      Green RJ, Webb JN, Maxwell MH.  The nature of virus-like particles in the paraxial muscles of idiopathic scoliosis.  J Pathol. 1979 Sep; 129(1):9-12.

2.      Webb JN, Gillespie WJ.  Virus-like particles in paraspinal muscle in scoliosis.  Br Med J. 1976 Oct 16;2(6041):912-3.

3.      Wolff MH, Buchel F, Gullotta F. Helpap B, Schneweiss KE.  Investigations of demonstrate latent viral infection of varicella-Zoster virus in human spine ganglia.

4.      Stirling AL, et al., Association between sciatica and Propionibacterium acnes. Lancet 2001:V357.

5.      Nagrath SP, Hazra DK, Pant PC, Seth HC.  Tuberculosis spine – a diagnostic conundrum.  Case Report J Assoc Physicians India.  1974 May; 22(5):405-7.

6.      Jenks PJ, Stewart B. Images in clinical medicine.  Vertebral tuberculosis.  N Engl J Med. 1998 June 4;338(23):1677.

7.      Monaghan D. Gupta A, Barrington NA.  Case report; Tuberculosis of the spine – an unusual presentation.  Clin Radiol.  1991 May;43(5):360-2.

8.      Petersen CK, Craw M, Radiological differentiation of tuberculosis and pyonenic osteomyelitis: a case report.  J Manipulative Physiol Ther. 1986 Mar:9(1); 39-42.

9.      Pinot JR, Taffs LF. Experimental scoliosis in primates: a neurological cause.  J Bone Joint Surg Br. 1982; 64(4):503-7.

10.   Marino M, Bersani C, Comi G. Antimicrobial activity of the essential oils of Thymus vulgaris L. measured using a bioimpedometric method.  Journal of Food Protection, Vol. 62, No. 9, 1999 pp. 1017-1023.

11.   Wan J, Wilcock A, Coventry MJ.  The effect of essential oils of basil on the growth of Aeromonas fluorescens.  Journal of Applied Microbiology, 1998, 84, 152-158.

12.   Beuchat LR. Antimicrobial properties of spices and their essential oils.  Center for Food Safety and Quality Enhancement, Department of Food Science and Technology, Universtiy of Georgia, Griffin, Georgia.

13.   Horne Dm et al., Antimicrobial effects of essential oils on Sptreptococcus pneumonia.  Journal of Essential Oil Research, (September/October 2001). 13, 387-392.

14.   Moleyar V, Narasimham P. Antibacterial activity of essential oils components.  International Journal of Food Microbiology, Vol. 16 (1992) 337-32.

15.   Obata Y, et al.  Effect of pre-treatment of skin with cyclic monoterpenes on permeation of diclofenac in hairless rat.  Biol Pharm Bull. 1993 Mar;16(3)312-4.

16.   Zhao K. Singh J. Mechanisms of percutaneous absorption of tamoxifen by terpenes: eugenol, d-limonene and menthone.  Control release.  1998.  Nov 13;55(2-3)253-60.